Enter your keyword

post

Comment aider votre enfant à améliorer ses notes scolaires

Comment aider votre enfant à améliorer ses notes scolaires

Chaque jour en tant que parent d’élève, nous sommes confrontés à des défis. Comment améliorer les notes de nos enfants ? Nous partageons avec vous dans cet article, 03 astuces complémentaires pour aider vos enfants à améliorer leurs notes à l’école.

  1. Changer ses habitudes à la maison ou l’aider à créer des habitudes de travail 

En tant que parent, vous pouvez aider votre enfant à bien gérer son temps. Comment ? Aidez votre à choisir les tâches prioritaires et à les assigner dans des fenêtres temporelles précises. Il pourra disposer d’un emploi du temps spécifique à la maison. Aidez-le à séparer son temps du travail du temps des distractions et planifier sa vie sur la semaine, sur le mois, voire sur le trimestre. Votre enfant pourra de façon claire, savoir à quel moment faire telle chose, relire tel cours, réviser telle notion. Il pourra développer une certaine autonomie quant à la gestion de ses activités du moment où elles sont assignées dans un document ou sur un mur dans la chambre. Au début, il peut avoir tendance à déborder des horaires, mais si vous l’accompagner pendant un temps dans le respect de ses horaires, il en prendra l’habitude et saura se gérer tout seul. Chaque jour, trouvez un petit moment (10 à 15mn) pour évaluer avec lui sa journée, parcourir les activités effectuées et celles non-effectuées, comprendre les raisons et réajuster ses habitudes. 

  1. L’aider à « abattre » ses devoirs de maison au lieu de les éviter  

Pour certains enfants les devoirs de maison semblent accessoires et pour d’autres ils sont sources de crainte. En effet ce sont les devoirs qui permettent à l’apprenant d’éprouver ses connaissances et de prendre conscience de ses limites, de ses incompréhensions et doutes. Les devoirs de maison permettent aussi d’affiner sa connaissance de la matière et ils donnent la possibilité au parent d’évaluer quotidiennement le niveau de l’enfant. Ainsi pour la première catégorie d’enfant, estimant avoir bien cerné les notions, ils trouvent que les devoirs sont une perte de temps. Pour la deuxième catégorie, ils sont face à la peur d’échouer en affrontant ces devoirs ou de découvrir leurs limites. En tant que parent, vous chercherez à expliquer à votre enfant le bien fondé des devoirs de maison afin qu’il les prenne pour des jeux ou des outils plus ou moins ludiques devant le mener au succès. Un devoir de maison ne vous fait pas échouer, mais le fait de ne pas en faire peut vous faire rater votre classe le jour où vos limites se révèlent en situation d’examen. Face à la première catégorie d’enfant, il faut les entraîner à prouver leur connaissance de la matière en les incitant à atteindre des niveaux de notes excellents dans les devoirs. « Si tu maitrises tant les notions du cours, prends les devoirs comme des tests et prouve-toi ta connaissance du sujet ». En ce qui concerne la deuxième catégorie, vous pourriez commencer à les accompagner dans la connaissance des notions du cours de sorte à ce qu’ils se sentent fort et rassurés qu’ils maîtrisent leurs notions. Ensuite vous les amener à se prouver leur maîtrise en affrontant les devoirs. Il est souvent clair que c’est par manque de confiance en leurs connaissances que ces apprenants voient leurs devoirs comme des montagnes russes. Une astuce : n’hésitez pas à les accompagner pas à pas dans un style du genre : il apprend la notion, et il l’expérimente aussitôt dans un petit exercice. Cet aller-retour les rassure davantage et ils libèrent leur génie.

  1. Aider votre enfant à développer sa curiosité

Astuce : Votre enfant peut-être votre professeur ou votre maître. En effet donnez-lui le pouvoir d’être votre instructeur. Comment ? Posez-lui des questions exactement comme si vous étiez un apprenant. Posez-lui des problèmes qui ont trait aux notions qu’il acquiert à l’école. N’hésitez pas à vous montrer désarmé, mais montrez lui aussi que vous croyez en lui et qu’il peut résoudre les problèmes que vous lui posez. N’hésitez pas à lui laisser le temps de faire des recherches, à l’orienter vers des sources de recherche (dictionnaires, livres spécifiques, camarades plus avancés etc…). Parfois amenez le à confronter ses notions scolaires aux réalités quotidiennes. Par exemple pour un apprenant du niveau primaire, vous pourriez lui confier de refaire les comptes de vos emplettes, ou de calculer la contenance globale de votre appartement en s’appuyant sur ses notions. Les apprenants ont besoin de prouver leur niveau de connaissance quand ils se retrouvent en position d’enseignant. Et cette activité doit être ludique car il ne s’agit en rien de vous comparer à votre enfant, mais de le laisser expérimenter ses connaissances. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.